Je déteste entendre les politiciennes se faire traiter de potiches…

Moi qui, depuis vingt ans, me suis battue pour intéresser les femmes à la chose publique, mon sang ne fait qu’un tour lorsque j’entends les méchancetés dont elles font l’objet. Connaissant les difficultés qu’elles rencontrent, dans leur parti notamment, je ne serai jamais de celles qui les humilient.

Si le sujet vous intéresse, lire – Élaine Hémond: pour la cause des femmes | Normand …
www.lapresse.ca › Le Soleil › Actualités › Publié le 21 juin 2015 à 05h0